mercredi 18 mai 2016

Un chef de NATION diffuse une vidéo pro-nazie !


[RésistanceS.be – Mercredi 18 mai 2016]



INFO EXCLUSIVE DE RESISTANCES.BE – Le mouvement d'extrême droite Nation souhaite remplacer en Belgique le Front national. Pour y parvenir, comme le FN français, il tente une stratégie de dédiabolisation. Mais, comme l'a régulièrement prouvé le journal RésistanceS.be, le naturel idéologique revient chez lui systématiquement au galop – VOICI UNE NOUVELLE PREUVE.


Ce mardi à 18 h 47 exactement, un certain « Geo Botton » a partagé sur sa page Facebook une publication d'un dénommé Vincent Reynouard. Incconus du grand public, mais qui sont ces deux individus ?

Vincent Reynouard


Il s'agit de l'un des derniers gourous toujours actif de la secte nazie négationniste et confidentielle, dont le combat exclusif est la négation du génocide des Juifs, perpétré durant la Deuxième Guerre mondiale, par l'Allemagne nazie et ses autres crimes contre l'Humanité et de guerre. A maintes reprises, Reynouard a été condamné pour des délits de négationnisme par la justice française et belge. Ancien membre dans les années 1990 d'un parti néonazi français, le PNFE, il reste soutenu, dans l'underground nazi, par les survivants de la nostalgie du Troisième reich hitlérien. Vincent Reynouard, sans cesse en fuite, diffuse épisodiquement, à partir de ses différents points de chute d'hébergement, des vidéos dans lesquelles il s'exprime sur la survivance nécessaire, selon lui, du national-socialisme. C'est sa dernière vidéo de la sorte qui a été diffusée hier par ce Geo Botton.


Geo Botton

Il s'agit en réalité de Geoffrey Botton. Jeune militant d'extrême droite assez nerveux, il a été désigné, en avril dernier, président de la section de Namur de NATION. Ce partisan affiché du négateur-nazi français Vincent Reynouard est donc devenu un des nouveaux membres de la direction de NATION ! Il était déjà bien connu pour d'autres activités de rue de ce mouvement... Nous y reviendrons.


NATION, un parti de négationnistes ?


Le partage de la nouvelle vidéo de ce Vincent Reynouard par ce chef de NATION est-il un fait isolé ? Marginal et folklorique ? Ou significatif de la vraie nature idéologique de ce mouvement d'extrême droite qui se revendique officiellement comme « identitaire » et « solidariste ». La véritable identité de ce dernier qualificatif est en réalité une idéologie, celle du « national-solidarisme », une version nationaliste flamande du fascisme italien apparue dans les années 1930. Alors, Nation est-il que « national-solidariste » ou est-il aussi composé de disciples du « national-socialisme » ?

Pour en revenir à Vincent Reynouard, dans les années 1990, pour son combat négationniste national-socialiste, il avait déjà été défendu en Belgique par L'Assaut, un groupuscule néonazi fondé et dirigé d'une main de fer par un chef agissant sous les initiales « R.V »... Derrière celles-ci se trouvait un certain Hervé Van Laethem. L'actuel président de NATION. CQFD.



ANNE-LAURE DE RYCK
Membre de la rédaction de RésistanceS.be



LE DOCUMENT DE NOTRE INFO EXCLUSIVE






PLUS D'INFOS ?


Sur
Vincent Reynouard, lire notamment ces deux articles du journal RésistanceS.be :


> RésistanceS.be et Paris Match ont retrouvé Vincent Reynouard !


>
Les néonazis de la RVF se sont réunis en Flandre avec Vincent Reynouard


Sur les
liens néonazis de NATION, nous vous conseillons de lire notamment les articles suivants de RésistanceS.be (liste non-exhaustive) :


> Comme ses « soldats politiques », le chef fondateur de NATION va aussi «au contact»





> T-shirts Blood & Honour, autonomes nationaux-socialistes et Nation


> Nation cultive son rexisme





© Article du journal en ligne  RésistanceS.be | Bruxelles | Mercredi 18 mai 2016 | info@resistances.be | Archives (1997-2014) : www.resistances.be | RésistanceS.be est aussi sur FACEBOOK ICI






v