mardi 5 avril 2016

Guerre civile et convergence entre l'extrême droite et les djihadistes salafistes



[RésistanceS.be – Lundi 4 avril 2016]


RESISTANCES.BE & MEDIAS - Expert en matière de radicalisme d'ultra-droite depuis 1997, le journal RésistanceS.be était présent en direct sur le plateau de l'émission domicale d'actualité de RTL-TVI, avec d'autres spécialistes et personnes concernées par ce sujet.



L'un des débats de l'émission hebdomadaire de RTL-TVI « C'est pas tous les jours dimanches », de ce 3 avril, était consacré au thème « 40 % des Belges croient en une guerre civile ». Pour évoquer ce sujet brûlant de société en rapport aux violences commises à la Bourse par des hooligans d'extrême droite, sur le plateau il y avait plusieurs invités de marque, dont Julien Maquestiau de notre journal !





Guerre civile ?


Notre porte-parole a pu mettre les points sur les « i » à propos des informations alarmistes sur une « guerre civile » à venir de plus en plus évoquées dans certains médias, depuis les incidents survenus à la Bourse de Bruxelles, il y a une semaine, avec des hooligans d'extrême droite (voir ici notre article L'extrême droite au coeur des incidents à la Bourse ce dimanche).

Ce scénario de « guerre civile » est développé, préparé, voire programmé, depuis le milieu des années 1990 par divers thérociens de la mouvance identito-racialiste, comme le Français Pierre Vial, le chef, au style de gourou, de Terre et Peuple, un
mouvement de « résistance identitaire européenne » (sic). Pour arriver respectivement à leur but de domination, ce concept est tant préconisé par l'extrême droite radicale que par les salafistes du courant «  djihadiste ». Les deux faces de la même pièce en fait !


MANUEL ABRAMOWICZ
Membre de la rédaction de
RésistanceS.be

























© Article du journal en ligne  RésistanceS.be | Bruxelles | Lundi 4 avril 2016 | info@resistances.be | Archives (1997-2014) : www.resistances.be | RésistanceS.be est aussi sur FACEBOOK ICI





.