mercredi 9 septembre 2015

NATION, les réfugiés sont des «rats»


[RésistanceS.be – Mardi 8 septembre 2015 - Modification : 10 septembre 2015]



Sur le mur Facebook d'un dénommé Eddy De Smedt, une de ses « amies », Nadia O., a écrit que selon elle, les réfugiés, dont des milliers meurent en mer, comme le petit Alyan Kurdi (3 ans), ou dans des camions frigorifiques de trafiquants d'êtres humains, sont des ... « rats » (sic).

Le vocabulaire du racisme nazi serait-il de retour ?

L'Eddy en question est l'actuel toujours « président » bruxellois de NATION, un mouvement d'extrême droite tendance « national-solidariste ». Auparavant, le même individu avait présidé les destinées de la section bruxelloise du Front national belge, dit « rénové ». Jusqu'à sa dissolution judiciaire suite à des plaintes contre ce FN déposées par Marine Le Pen, pour notamment ses collusions avec une « mouvance néonazie ».

Posté il y a maintenant quatre jours, à la date d'aujourd'hui, ce commentaire nauséabond était toujours maintenu sur le mur du boss de Nation dans la capitale.


S.H


Réactualisation
Le journal antifasciste RésistanceS.be semble avoir un certain pouvoir d'influence sur le mouvement NATION. Ce jeudi 10 septembre 2015, nous avons pu constater qu'Eddy De Smedt avait supprimé le commentaire nazi-raciste de Nadia O. qui se trouvait sur son mur.

Le négationnisme est une fois encore utilisé par l'extrême droite. Mais les Archives antifascistes pourront toujours rappeler sa vraie nature ! 









© Article du journal en ligne  RésistanceS.be | Bruxelles | Mardi 8 septembre 2015 |

info@resistances.be | Archives (1997-2014) : www.resistances.be | RésistanceS.be est aussi sur FACEBOOK ICI