samedi 15 août 2015

Attentat contre « Charlie Hebdo », attentat contre la liberté d'expression



[Première publication de cet article : mercredi 7 janvier 2015]





Voici le message diffusé par la rédaction de RésistanceS.be sur son site d'informations RésistanceS-News.be (en suspend actuellement) et sur le mur de son groupe Facebook, une heure après l'attentat commis ce 7 janvier à Paris contre la rédaction de Charlie Hebdo.

NI OUBLI NI PARDON
Charlie Hebdo, assassinés pour des dessins
La liberté d'expression visée

Les lâches assassinats ciblés à la rédaction du journal satirique sont le résultat des discours criminogènes de gourous de mouvements sectaires politico-religieux qui manipulent des jeunes en mal de vivre.

Plusieurs membres de la rédaction de RésistanceS.be ont le coeur qui saigne aujourd'hui directement : depuis plusieurs années, ils avaient été en contact avec des journalistes de Charlie Hebdo. Au début des années 1990 d'abord, avec Cabu. Il y a trois ans ensuite, avec Charb pour un projet inédit sous le nom de Charlie Belgo... mais ceci est une autre histoire...

JOURNAL ANTIFASCISTE & ANTIRACISTE !
L'extrême droite et leurs gourous, leurs discours racistes et islamophobes étaient régulièrement ciblés par les dessins et les articles du journal Charlie Hebdo... depuis sa création !

Correspondant français de RésistanceS.be, le politologue Jean-Yves Camus publiait des articles contre l'extrême droite dans Charlie Hebdo.

NI OUBLI NI PARDON !
NO PASARAN !!!

A la mémoire des assassinés de ce mercredi 7 janvier, ci-après, quelques couvertures antifascistes de Charlie Hebdo.








© Journal en ligne  RésistanceS.be | RésistanceS-Infos.be | Bruxelles | Mercredi 7 janvier 2015 | info@resistances.be | Archives (1997-2014) : www.resistances.be | RésistanceS.be est aussi sur FACEBOOK ICI