L'avocat de l'antisémite Nemmouche fait un salut provocateur en direct sur RTL-TVi



[RésistanceS.be – Dimanche 17 mars 2019]






Ce dimanche à « C'est pas tous les jours dimanche », sur les antennes de la chaine privée télévisée belgo-luxembourgeoise RTL-TVi, Me. Sébastien Courtoy s'est une fois de plus mis dans une position victimaire. L'avocat du barreau de Bruxelles a usé de provocations pour se défendre face au journaliste animateur Christophe Deborsu, accompagné de deux des chroniqueurs de l'émission, Christophe Giltay et Michel Henrion. Jusqu'à faire un salut de type nazi pour illustrer ses propos.

La présence sur le plateau de l'émission dominicale de débats politiques et de société « 
C'est pas tous les jours dimanche » de ce baveux à la réputation sulfureuse s'est faite dans une entière banalité. Avec même une certaine complaisance. Seul, le chroniqueur Michel Henrion fit réellement face en ayant bien préparé l'émission. Contrairement à Christophe Giltay et Christophe Deborsu...

Devant son poste, branché sur RTL-TVi, Sacha Dahout, journaliste de la RTBF.be, animateur de l'émission de débats politiques et de société « 
A votre avis » (tous les mercredi soir), a bondi de son divan. Comme nous ! Il s'est exprimé sans détour sur Facebook (voir notre capture d'image).
Le journaliste Marc Metdepenningen du quotidien Le Soiravait rappelé et démontré les saillies antisémites de l'avocat Courtoy, tout récemment, durant le procès de son dernier client, Mehdi Nemmouche, terroriste sadique de l'Organisation de l'État islamique (OEI / Daesh) et tueur du Musée juif de Belgique. Les provocations de Courtoy sont devenues des habitudes devant Dame justice et lors de ses interventions dans la presse.

Comme nous l'avions également constaté lorsqu'il plaidait pour le compte d'un des anciens secrétaire national du Front national belge dans le procès que ce dernier avait intenté contre nous en 2014. Sébastien Courtoy avait également pu exprimé sa haine du système pour le compte de deux autres de ses autres clients : Laurent Louis, ancien député fédéral du Parti populaire, puis fondateur du mouvement d'extrême droite identitaire et antisémite « Debout les Belges », et Dieudionné M'bala M'bala, humoriste français à la dérive et compagnon de route dès 2006 du Front national français de Le Pen.

MANUEL ABRAMOWICZ
web-journal Résistance
S.be
Observatoire belge de l'extrême droite







© Article du journal en ligne  RésistanceS.be| Bruxelles | Dimanche 17 mars 2019 | info@resistances.be | Archives (1997-2014) : www.resistances.be| RésistanceS.be est aussi sur FACEBOOKICI